Hépatite B  Aiguë

Une infection par l’hépatite B est dite infection aiguë ou tout simplement une nouvelle infection. Lorsque cette personne est infectée par le virus de l’hépatite B pour la premiere fois. La plupart des adultes sains infectés ne présentent aucun symptôme et ceux  donc qui possedent un système de defense equilibre sont capables de se débarrasser completement. du virus . Certains adultes sont incapables de se débarrasser du virus après six mois et on leur diagnostique une “infection chronique”. Un simple test sanguin peut diagnostiquer une infection à l’hépatite B aiguë ou chronique.

Hépatite B chronique

Le risque de contracter une infection chronique à l’hépatite B est directement lié à l’âge auquel une personne est exposée au virus de l’hépatite B pour la première fois. Plus une personne est jeune quand elle est infectée pour la première fois, plus le risque de contracter une infection chronique à l’hépatite B est élevé.

Infection Aiguë De L’hépatite B

Une infection aiguë par l’hépatite B peut durer jusqu’à six mois (avec ou sans symptômes). Et les personnes infectées sont en mesure de transmettre le virus à d’autres personnes pendant cette période. Un simple test sanguin peut indiquer à une personne si le virus de l’hépatite B est présent dans son sang ou si elle s’est débarrassée du virus avec succès. Jusqu’à ce que votre fournisseur de soins de santé confirme que le test sanguin montre qu’il n’y a plus de virus de l’hépatite B dans votre sang. Il est important de protéger les autres contre une éventuelle infection.

Il est également important que votre partenaire sexuel et les membres de votre famille (ou ceux avec qui vous vivez en contact étroit avec le ménage) subissent un test de dépistage de l’hépatite B. S’ils n’ont pas été infectés – – ils devraient alors: Suivre une cure de desintoxication contre l’hepatite B .

symptômes d’une infection aiguë

Les symptômes d’une infection aiguë peuvent inclure une perte d’appétit, des douleurs articulaires et musculaires, une faible fièvre et d’éventuelles douleurs à l’estomac. Bien que la plupart des gens ne présentent pas de symptômes, ils peuvent apparaître 60 à 150 jours après l’infection, la moyenne étant de 90 jours ou de 3 mois. Certaines personnes peuvent présenter des symptômes plus graves tels que nausées, vomissements, jaunisse (jaunissement des yeux et de la peau) ou un ballonnement d’estomac pouvant les amener à consulter un prestataire de soins de santé.

Conseils


Quelques conseils simples pour prendre soin de votre foie lors d’une nouvelle infection: éviter l’alcool, arrêter ou limiter le tabagisme, manger des aliments sains, éviter les aliments gras ou . L’utilisation de vitamines et de suppléments pour la santé du foie ne favorisera probablement pas votre rétablissement et pourrait même causer plus de tort que de mal au foie. Un traitement Naturel de l’hepatite B est vivement conseiller en cas d’hepatite aigue ou chronique ,actif ou inatif.

Assurez-vous de faire un suivi auprès de votre fournisseur de soins de santé pour tout autre test sanguin nécessaire pour confirmer votre rétablissement après une infection aiguë.

Infection chronique à l’hépatite B

Les personnes dont le test de dépistage du virus de l’hépatite B est positif pendant plus de six mois (après le résultat de leur premier test sanguin) se voient diagnostiquer une infection chronique. Cela signifie que leur système immunitaire n’a pas été en mesure de se débarrasser du virus de l’hépatite B et qu’il le reste dans leur sang et leur foie.
Le risque de contracter une infection chronique à l’hépatite B est également directement lié à l’âge auquel on est exposé au virus de l’hépatite B:

Apprendre que vous avez une infection chronique à l’hépatite B peut être très bouleversant. Étant donné que la plupart des personnes ne présentent aucun symptôme et peuvent être diagnostiquées des décennies après leur exposition initiale au virus de l’hépatite B, le diagnostic d’une infection chronique par l’hépatite B peut être un choc et une surprise.

Les Produits Naturels Hépatite B

Avyral 250ml et RIX 126,RIX226..interviennent dans le traitement curatif et definitif de l’hepatite B quelquesoit la nature de ce dernier.
    Planifiez des visites régulières tous les six mois (ou au moins tous les ans) avec un spécialiste du foie ou un fournisseur de soins de santé ayant une connaissance en matière d’hépatite B afin qu’ils puissent surveiller l’état de votre foie par le biais de tests sanguins ou de l’imagerie diagnostique.


     Il est important de comprendre qu’ en medecine naturel  tout le monde est  candidat au traitement, et que toutes les personnes atteintes du VHB chronique bénéficient d’un suivi régulier.
    Assurez-vous que votre fournisseur de soins de santé vous dépiste du cancer du foie lors de vos visites régulières, car une détection précoce équivaut à plus d’options de traitement et à une durée de vie plus longue.

Évitez ou limitez votre consommation d’alcool et de tabagisme car les deux entraînent beaucoup de stress pour votre foie
Mangez sainement avec beaucoup de légumes, car les aliments frits et gras ont des effets néfastes sur le foie.

Conseils pour le foie en bonne santé

Les personnes vivant avec une infection chronique à l’hépatite B doivent suivre un traitement naturel. 
Planifiez des visites régulières chez votre spécialiste du foie ou votre fournisseur de soins de santé pour rester au courant de votre santé et de celle de votre foie.
    
    Évitez de boire de l’alcool et de fumer, car les deux vont endommager votre foie, déjà blessé par le virus de l’hépatite B.
    Vérifiez que vous suivez un traitement naturel appropie a l’hepatite B par des examens de controles.
    Évitez d’aspirer les émanations de peinture, diluants, colle, produits de nettoyage domestiques, dissolvants pour vernis à ongles et autres produits chimiques potentiellement toxiques qui pourraient endommager votre foie.


    Mangez sainement avec des fruits, des céréales complètes, du poisson, des viandes maigres et beaucoup de légumes. Les «légumes crucifères», notamment le chou, le brocoli et le chou-fleur, aident à protéger le foie contre les produits chimiques de l’environnement.
    Évitez de manger des mollusques et crustacés crus ou insuffisamment cuits (palourdes, moules, huîtres, coquilles,,escagot…), car ils pourraient être contaminés par une bactérie appelée Vibrio vulnificus, très toxique pour le foie et pouvant causer beaucoup de dégâts.


    Vérifiez les signes de moisissure sur les noix, le maïs, le maïs, l’arachide, le sorgho et le mil avant d’utiliser ces aliments. La moisissure est plus susceptible de poser problème si les aliments sont stockés dans des conditions humides et ne sont pas correctement fermés. En présence de moisissure, les aliments pourraient être contaminés par des «aflatoxines», qui sont un facteur de risque connu du cancer du foie.
    Réduisez votre niveau de stress en mangeant des aliments sains, en faisant de l’exercice régulièrement et en vous reposant suffisamment.


N’oubliez pas que tout ce que vous mangez, buvez, respirez ou absorbez par la peau est filtré par le foie. Alors protégez votre foie et votre santé.

Leave a Reply

 
  Subscribe  
Notify of

Hello world!

Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start writing!